OCMW / CPAS & NEW MIGRANTS / REFUGEES: OPENING THE BLACK BOX OF POLICY IN PRACTICE

Promoteur.trice.s
Chercheur.e.s
Sources de financement
BELSPO (Brain.be)
Date de début
Date de fin
Partenaires
ULiège
KULeuven

Le projet de recherche porte sur la caractérisation des politiques et des pratiques des CPAS de Belgique en matière d’accueil et d’accompagnement des demandeurs d’aide primo-arrivants (personnes hors Union Européenne depuis moins de 5 ans en Belgique, notamment les personnes qui ont obtenu une reconnaissance du statut de réfugié). 

Les CPAS mettent-ils en œuvre des dispositifs et des dispositions spécifiques pour l’accueil et l’accompagnement de ces publics ? Quelles sont les perceptions et les pratiques des travailleurs sociaux en matière d’accompagnement, notamment dans le cadre de l’établissement des PIIS (projets individualisés d’accompagnement social). D’autre part, quelles sont les perceptions et stratégies des demandeurs et bénéficiaires de l’aide sociale auprès des CPAS ? De quels soutiens bénéficient-ils et à quels obstacles sont-ils confrontés dans leur accès aux droits sociaux ? Quels sont les impacts et les effets de l’action des CPAS pour leur trajectoire sociale et professionnelle ? 

Ce projet se situe au croisement de l’analyse de l’action publique, de la sociologie des professions et des migrations. L’enquête de terrain implique la réalisation d’entretiens et d’observations auprès des acteurs des CPAS et des bénéficiaires. La réalisation d’analyses en groupe est également envisagée. Dans ce cadre, le chercheur/la chercheuse de l’Université Saint-Louis – Bruxelles, Carla Mascia (engagement au 01/01/2021) sera plus particulièrement en charge de la recherche auprès des CPAS de la Région de Bruxelles capitale.

Ce projet de recherche interuniversitaire (Université Saint-Louis – Bruxelles, Université de Liège, KULeuven) d’une durée de deux ans a obtenu un financement de 574.000 euros de la politique scientifique fédérale belge (BRAIN-BELSPO) – dont 140.000 euros pour l’USL-B.