Groupe des humanités environnementales

Parmi les membres et les chercheur·e·ss associé·e·s du CESIR, un petit nombre mène des recherches sur les territoires et les questions environnementales. Ils·elles étudient des paysages abîmés, pollués ou des sites qui font l’objet de transition « écologique » ou encore, de contestations environnementales. L’approche est celle des humanités environnementales c’est-à-dire qu’elle est transdisciplinaire et en même temps profondément nourrie des acquis des sciences sociales et humaines, tout particulièrement l’anthropologie, l’histoire et la philosophie.

À sa création en 2020, les chercheur·euse·s associée·s au groupe sont Ariane d’Hoop, Juliette Woitchik et Benedikte Zitouni. Ci-dessous, vous trouverez les projets et activités qu’elles organisent ou les projets du CESIR auxquels elles sont ou ont été associées.

 

Recherches liées

THÈSE DE DOCTORAT

Sous titre
Rupture du barrage minier de Samarco : multiplicité des relations au fleuve contaminé Rio Doce à son embouchure, Espirito Santo, Brésil
Axe
Villes, territoires et environnements
Chercheur.e.s
Juliette Woitchik

Actualités liées